Bailleurs : quelles sont les formalités à effectuer après le départ du locataire ?
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

Bailleurs : quelles sont les formalités à effectuer après le départ du locataire ?

Bailleurs : quelles sont les formalités à effectuer après le départ du locataire ?

Une fois les clés remises par le locataire, différentes formalités restent à accomplir. Tout d'abord, si l'état des lieux sortant mentionne des dégradations le propriétaire a deux solutions :

soit il fait faire la remise en état par une entreprise agréée,

soit il s'en occupe lui-même. La jurisprudence confirme qu'un devis de remise en état suffit pour justifier la retenue sur le dépôt de garantie.

Concernant les charges locatives, les provisions versées par le locataire doivent être régularisées. Le problème, c'est que, souvent, l'arrêté des comptes de copropriété n'a pas encore eu lieu alors que le propriétaire ne dispose que de 2 mois pour restituer le dépôt de garantie.

Le plus simple ? Reprendre l'arrêté des comptes de l'année précédente pour calculer la régularisation des charges. À condition, toutefois, que le locataire accepte...

Jurisprudence récente

À défaut, le propriétaire est autorisé, selon une jurisprudence récente, à conserver 20 % de la caution pour garantir la régularisation des charges jusqu'à l'arrêté des comptes. N'oubliez pas non plus la part de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (au prorata au temps d'occupation).

Le solde de la caution doit être envoyé à la nouvelle adresse que le locataire aura mentionné sur l'état des lieux sortant. Sans oublier de joindre à la lettre les justificatifs (devis, factures, relevé de Taxe d'ordures ménagères, comptes du syndic...).

La nouvelle adresse doit également être communiquée au centre des impôts fonciers dont dépend le logement (les coordonnées du centre figurent sur l'avis de taxes foncières). Attention : si vous avez oublié de la demander au locataire, vous devrez peut-être régler la taxe d'habitation à sa place !

|

0 commentaires pour Bailleurs : quelles sont les formalités à effectuer après le départ du locataire ?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint