Les mesures conservatoires face à la crise économique
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

Les mesures conservatoires face à la crise économique

Les mesures conservatoires face à la crise économique, par Rachad Kobeissi, Avocat
 
La mesure conservatoire : un moyen efficace en période de crise.
La mesure conservatoire a pour finalité la sauvegarde des droits du créancier. Elle lui permet d’intimider son débiteur et d’attendre en toute sécurité sans accaparer un élément du patrimoine de ce dernier.
Selon les dispositions de la loi n°91-650 du 9 juillet 1991, tout type de créance peut fonder une mesure conservatoire : créance contractuelle, créances d’aliments, les droits immobiliers, les créances délictuelles, les droits successoraux.
Par ailleurs, une mesure conservatoire peut avoir comme objet tous les biens mobiliers, corporels ou incorporels, appartenant au débiteur à l’exception des rémunérations, des brevets et logiciels, des navires, des bateaux et des aéronefs qui sont régis par des textes spéciaux.
La mise en œuvre de la mesure conservatoire appartient à « toute personne dont la créance parait fondée en son principe », à condition de « solliciter du juge l’autorisation de pratiquer une mesure conservatoire sur les biens de son débiteur » et de justifier « l’existence de circonstances menaçant le recouvrement de la créance ».
La mise en œuvre d’une mesure conservatoire est donc soumise à deux conditions : d’une part, l’existence d’une créance apparemment fondée et d’autre part, l’existence d’une menace sur le recouvrement.
En ce qui concerne la notion de « créance apparemment fondée » celle-ci ne signifie pas que la créance doit être « certaine, liquide et exigible ». Elle signifie l’existence de la créance en toute évidence et sans aucune ambigüité. En tout état de cause, le juge saisi d’une requête pour autoriser une mesure conservatoire a un pouvoir souverain d’appréciation.
En ce qui concerne la deuxième condition à savoir l’existence d’une menace, le demandeur d’une mesure conservatoire doit justifier l’existence de contraintes sérieuses sur la situation objective du débiteur. Par exemple : défaut de paiement, faiblesse de fond de roulement au regard de l’importance de la créance, l’existence des difficultés financières.
Reste à dire que l’efficacité d’une mesure conservatoire est subordonnée à l’obtention d’un titre exécutoire par le créancier et ce, dans un délai légalement déterminé. A défaut, la mesure conservatoire sera considérée caduque de plein droit.
Rachad KOBEISSI
Avocat à la Cour
Docteur en droit privé.
 

0 commentaires pour Les mesures conservatoires face à la crise économique:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint