les difficultés de financement
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

les difficultés de financement

.
Affronter les difficultés de financement


Franchement, trouvez-vous normal que des banques vendent de la téléphonie mobile ? », interroge un patron de PME, qui déplore dans le même temps la méconnaissance des établissements bancaires sur le métier de chef d'entreprise et les cycles de vie des petites et moyennes sociétés. « Nous sommes indépendants du crédit bancaire. Notre rigueur de gestion nous aide à dégager du cash et une trésorerie saine. Cela, ajouté aux fruits de la cession de quelques actifs et à un peu de subvention de l'Europe, nous permet de maintenir l'innovation et le développement international », explique Arnaud Chedhomme, patron de Charcuterie Bordelaise, une PME de l'agroalimentaire d'une soixantaine de personnes. Grégory Merret, PDG de l'agence de « web marketing » Alveos (une quinzaine salariés), s'emploie, pour sa part, à rassurer son banquier. « Au-delà de la simple fourniture d'un bilan, il faut s'évertuer à lui donner de la visibilité (choix stratégiques, nouveaux produits, etc.) », estime-t-il. Autre parade : surveiller scrupuleusement les recouvrements. « Le recours à l'affacturage redonne du souffle à la trésorerie », considère Grégory Merret.
L'an dernier, quelque 60.000 dépôts de bilan ont été enregistrés et les banques, du coup, ne se concentrent plus que sur les PME les plus pérennes. Face à autant de difficultés, le Medef cherche d'ailleurs à favoriser l'accès des PME au marché obligataire. « Les start-up sont les bêtes noires des banquiers depuis 2001. Il faut plutôt voir du côté des "business angels" et des fonds », estime Samuel Cohen, fondateur de B2B En-Trade, une plate-forme d'échange interentreprises business-to-business. Ou bien s'adresser aux différentes agences (Oséo, UbiFrance, Coface...) qui « remplissent actuellement très bien leur rôle », d'après nombre de patrons de PME. 

Ecrit par Muriel JASOR

M. J., Les Echos

0 commentaires pour les difficultés de financement:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint