Logement. Le nombre d'expulsions a explosé
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

Logement. Le nombre d'expulsions a explosé

Logement. Le nombre d'expulsions a explosé

En 2011, 237familles costarmoricaines ont été sommées de quitter leur logement après une décision de justice ; dans l'immense majorité des cas à cause de loyers impayés. Un phénomène qui a explosé en un an (+ 30 %).
Il y a un mois, la trêve hivernale des expulsions s'achevait. Depuis, ils sont 157 ménages dans le département à être, de nouveau, sous le coup d'une procédure d'expulsion. «C'est le reflet d'une situation économique désastreuse. D'autant qu'avant le début de la trêve, le 1ernovembre, 80 foyers ont déjà été expulsés», enseigne la vice-présidente socialiste du conseil général, Paule Quéméré. La présidente de l'Adil 22 (*) (Agence départementale d'information sur le logement) poursuit: «En 2011, 500 propriétaires ont assigné leur locataire devant un juge d'instance, dans 95% des cas à cause de loyers impayés. C'est 30% de plus qu'en 2010».

Un jugement sur deux favorable au propriétaire

D'après les chiffres récoltés par l'Adil 22, dans un peu moins d'un cas sur deux (47%), le juge d'instance donne raison au propriétaire. «Il n'y a pas d'automaticité, le juge est souverain. Il peut accorder un délai au locataire et ce dernier peut lui-même en solliciter un», continue l'élue socialiste qui déplore que dans «quatre cas sur 10, le locataire ne se présente pas devant la justice».

La moitié des expulsés résident en HLM

«Au même titre, les propriétaires privés et les offices HLM ne peuvent pas se permettre de mettre à disposition des logements gracieusement. D'autant que les aides de l'État
pour le logement social ont été divisées par 10 en cinq ans», plaide Paule Quéméré au moment de commenter cette information: environ la moitié des locataires assignés au tribunal le sont par des bailleurs publics. «Dans les Côtes-d'Armor, les personnes qui habitent dans des logements HLM vivent souvent sous le seuil de pauvreté», complète la conseillère générale.

La famille, les relations ou le 115 après l'expulsion

Une fois expulsés, les locataires peuvent se tourner vers la commission de médiation Dalo (Droit opposable au logement) afin d'être relogés par un organisme HLM. Mais malgré une hausse vertigineuse (+140%), peu de personnes ont saisi cette commission l'an passé (35). «Le plus souvent, les gens se tournent vers des amis ou leur famille», explique PauleQuéméré. «Mais il faut aussi savoir qu'en 2011, 10% des appels vers le numéro d'urgence du 115 provenaient de personnes en situation d'expulsion».

* L'an passé, près de 9.000 personnes ont consulté l'Adil 22 pour connaître leurs droits en matière de logement.
•    Julien Vaillant



0 commentaires pour Logement. Le nombre d'expulsions a explosé:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint