Les artisans du bâtiment "étouffent" et le disent dans la rue
 Cabinet de Recouvrement en Picardie - PAS DE SUCCES PAS D'HONORAIRES
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

Les artisans du bâtiment "étouffent" et le disent dans la rue

 
Les artisans du bâtiment "étouffent" et le disent dans la rue
 
A l'appel de la CAPEB, une centaine d'artisans du bâtiment a manifesté sonras-le-bol et son inquiétude, vendredi matin, à Clermont-Ferrand. Ils estimentnotamment que l'augmentation de la T.V.A. met en péril leurs affaires.
 
Les artisans du bâtiment sontdescendus dans la rue, vendredi matin, répondant à l'appel de la Capeb(Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment). AClermont-Ferrand, une centaine de personnes venues des quatre départementsauvergnats s'est retrouvée place de Jaude avant qu'une délégation nesoit reçue en préfecture. Elle y a déposé un cahier de doléances, cahier danslequel elle dénonce l'augmentation de la T.V.A. et la situation critique quetraverse la filière.

De 5,5% en 1999, la T.V.A. doit passer à 10% en 2014. Une augmentation quiinquiète les artisans, ardents défenseurs d'un taux à 5% pour les activités derénovation des logements. Selon eux, la prochaine hausse aura un impact négatifsur l'activité et la CAPEB avance déjà d'importantes conséquences sur l'emploi.Le syndicat professionnel estime qu'une menace pèse sur 16 000 à 18 000 emploisen France.

Les auto-entrepreneurs dans le collimateur

Les artisans du bâtiment voient d'un très mauvais oeil l'auto-entreprenariatqui représente une "concurrence déloyale"selon eux. Ils souhaitent purement et simplement que le secteur du bâtiment soitexclu de ce régime afin de protéger les consommateurs des auto-entrepreneursqui n'ont pas d'assurance professionnelle mais aussi pour lutter contre "ledumping social qui crée une nouvelle forme de précarité".Selon la CAPEB, "certaines entreprises externaliseraient certainesactivités à leurs salariés en leur imposant le régime d'auto-entrepreneur".
 
Joseph Ampilhac (président CAPEB Auvergne)
 

La Fédération Française du Bâtiment bientôt dans la rue

La FFB annoncent uen manifestation le 31 janvier pour protester contre lesmesures du gouvernement pour le bâtiment qu'elle juge "insuffisantes",à l'issue d'une rencontre, jeudi, avec Cécile Duflot. La Fédération Françaisedu Bâtiment a décidé de mener une action intitulée "Trop,c'est trop", le jeudi 31 janvier, pour "marquerle ras-le-bol des professionnels du secteur et démontrer l'impact négatifdes mesures prises depuis plusieurs années sur toute une industrie et ses1 200 000 salariés", peut-on lire dans un communiqué del'organisation patronale.
 

0 commentaires pour Les artisans du bâtiment "étouffent" et le disent dans la rue:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint