le recouvrement
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

le recouvrement

 le recouvrement

Le recouvrement est une solution qui permet aux entreprises d'obtenir le paiement de leurs créances. Amiable ou judiciaire, quel type de recouvrement choisir ? Qui contacter ? Les solutions sont multiples et il n'est pas facile de s'y retrouver. Ce guide va vous aider à mieux comprendre pour bien choisir.
 
Comment faire face à un impayé ? Vers qui se tourner ?
Professionnel, vous avez des difficultés pour vous faire payer et pour encaisser les factures que vous émettez, retrouvez en une seule page l'essentiel des démarches possibles.

Quand engager une procédure de recouvrement ?

Les procédures de recouvrement sont toutes initiées par le créancier. Les impayés auxquels il est confronté le conduisent à engager le recouvrement de la créance à l'encontre du débiteur.
Pour obtenir ce recouvrement, différentes procédures lui sont offertes, parmi lesquelles l'injonction de payer.

Recouvrement : l'injonction de payer

L'injonction de payer est une procédure simplifiée visant à faire reconnaître par le tribunal l'existence de la créance. En cas de décision favorable au créancier, le débiteur est reconnu comme tel et en cas de non-paiement malgré cette ordonnance, le créancier pourra engager le recouvrement forcé.
Il n'est pas nécessaire de se faire représenter par un avocat, et le coût de la procédure est minime. La démarche est facilitée par des formulaires à compléter et à renvoyer au Tribunal compétent.
Il est également possible de calculer les dommages et pénalités à partir du taux d'intérêt légal.

Bon à savoir : le créancier peut aussi décider de garantir sa créance.
 
Garantir sa créance avant l'impayé

Avant d'obtenir un recouvrement définitif, le créancier peut tenter de garantir sa créance, soit par mesure conservatoire, soit par affacturage.
La mesure conservatoire est ordonnée par le juge suite à une demande du créancier qui redoute le non-paiement de sa prestation :
  • Cette procédure doit être justifiée par un risque d'insolvabilité.
  • Ce risque est évalué par le juge, sans entendre le futur débiteur, qui ne sera informé qu'une fois les mesures prises.
  • Ces mesures et la notification de l'ordonnance, qui pourra être contestée par la suite, nécessitent le recours à un huissier de justice, seul habilité à leur mise en œuvre.

Une autre façon de garantir ses créances se traduit par l'affacturage, qui vise à mettre en place un transfert de créances :

  • L'affactureur fait une avance de trésorerie, garantît les éventuels impayés et se charge de leur recouvrement.
  • La créance lui est transférée, dès son existence, et pas seulement en cas d'impayés.
  • C'est une externalisation de la gestion des créances.
Mais garantir sa créance avant l'impayé n'étant pas toujours possible, il faut pouvoir faire face à cette situation.

Comment procéder au recouvrement ?

L'impayé peut faire l'objet de deux types de recouvrement, le recouvrement amiable et le recouvrement judiciaire, ou « contentieux ».
Le recouvrement amiable consiste à relancer le créancier sans engager de poursuites judiciaires, alors que le recouvrement contentieux vise à mettre en œuvre des mesures judiciaires, telles la saisie-vente, la saisie-attribution..
.
Quels sont les acteurs des procédures de recouvrement ?

Dans le cadre du recouvrement amiable, le créancier procède par des relances pour ses impayés. Il peut faire appel à un huissier de justice ou à une société de recouvrement. Ces deux acteurs auront alors les mêmes possibilités d'actions, l'huissier de justice n'agissant pas là en qualité d'officier ministériel, mais en tant qu'agent de recouvrement. Aucun acte judiciaire ne pourra être entrepris.
Dans le cadre du recouvrement contentieux, appelé aussi judiciaire ou forcé, seuls les huissiers pourront intervenir. Le créancier devra faire reconnaître son titre exécutoire soit par le juge, soit, dans le cas d'actes notariés, avant de demander à un huissier de mettre en place une procédure de recouvrement, pouvant passer par la saisie.

Avant d'agir, le créancier doit juger de l'opportunité de telle ou telle méthode et le coût du recouvrement est souvent le critère principal.

Combien coûte un recouvrement ?

En cas de recouvrement amiable, la charge des frais repose sur le créancier ; mais le coût est souvent peu élevé.
En revanche, en cas de recouvrement judiciaire, le créancier peut demander à faire peser les frais de procédure sur le débiteur, ce qui augmentera d'autant le montant à recouvrer.
Le coût est plus élevé, mais les possibilités offertes au créancier sont plus importantes. Le tarif de certains actes est réglementé et peut être consulté avant de lancer la procédure.
La décision d'engager telle procédure ou non dépend principalement des chances de recouvrement, débiteur solvable ou non.

Confiez vos créances au cabinet eurocontentieux recouvrement



0 commentaires pour le recouvrement:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint