la loi Alur redéfinit la location meublée
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

la loi Alur redéfinit la location meublée

Immobilier : la loi Alur redéfinit la location meublée
Par Alix Guinet -

Immobilier : la loi Alur redéfinit la location meublée
Bas du formulaire
Souhaitant mettre leur bien en location, l'un des premiers choix qui se posera aux propriétaires sera de déterminer s'ils comptent le louer vide ou meublé. Si la première catégorie ne souffre aucune discussion, la seconde était quant à elle sujette à interprétation. Tout au moins jusqu'à présent puisque, dans sa volonté d'assainir les rapports entre propriétaires et locataires, la loi Alur a défini de façon légale ce que devait être une location meublée.

Qu'est ce qu'une location meublée ?

Il ne suffit plus d'une table et d'une chaise entreposées dans un coin du salon pour faire d'un appartement un meublé. Votée fin mars, la loi Alur (loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové) a en effet déterminé avec précision les attributs qu'un logement proposé à la location doit aujourd'hui afficher pour que son propriétaire puisse légalement lui apposer le qualificatif de meublé. En vertu de l'article 25-4, une location meublée doit avant tout être « un logement décent équipé d'un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre au locataire d'y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante ».
S'il faudra attendre la publication à venir d'un décret pour connaître la liste exacte des éléments dont devra disposer un meublé, il y a toutefois fort à parier qu'un lit, une table, des chaises, une armoire mais également certains équipements ménagers (frigo, plaques de cuisson) en fassent partie.

Location meublée : attention à l'inventaire !

Un propriétaire souhaitant mettre en avant les côtés esthétique et fonctionnels de sa location aura souvent tendance à se défaire de tout objet qu'il juge inutile. Si éviter de conserver une décoration surchargée est certes hautement conseillé pour valoriser un logement, le propriétaire devra toutefois se montrer vigilant et ne pas se laisser emporter par son soucis d'épuration. En effet, lors de la remise des clés, bailleurs et locataire dresseront ensemble l'inventaire de tout le mobilier présent dans le logement. Or, si ce dernier paraît insuffisant aux yeux du locataire, celui-ci pourra faire intervenir un juge qui sera dès lors en mesure de requalifier le logement meublé en location vide. Si un tel reclassement peut paraître anecdotique, il peut pourtant être lourd de conséquences pour le propriétaire qui sera non seulement soumis à une fiscalité différente mais devra également proposer un bail, non plus d'un an renouvelable, mais de trois ans.

0 commentaires pour la loi Alur redéfinit la location meublée :

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint