Collectivités territoriales RECOUVREMENT PRODUITS LOCAUX
 Cabinet de Recouvrement PARIS/DAKAR - Impayés au Sénégal et en France
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

rachat de credits
regroupement de credits
signification
pensions alimentaires
decision de justice; execution forcee

Catégories

Acte d'huissier de justice
Actualités économiques
Actualités juridiques
Artisans
auto entrepreneur
AVOCAT
Bail
Bail commercial
Bailleurs Locataires
CAF
CHARGES
chèques impayés
Chèques sans provision
CREDIT
Departements et Régions
Détective privé
economie
Entreprises
ETRANGER
EUROPE
EXPULSION
EXPULSIONS
FAMILLE
Fiscalité
GOUVERNEMENT
HUISSIERS DE JUSTICE
IMMOBILIERS
INSEE
JURIDIQUE
LIENS SUR UN SITE
LOYERS
PRESSE
rachat de credit
rachat de crédit
RACHAT DE CREDITS
RECOUVREMENT
Recouvrement de créances
recouvrement de loyers
Recouvrir les impayés
Recouvrir les impayés : un métier pas banal
SANTE
societes de recouvrement
Stage
surendettement
SYNDIC

Archives

février 2017
juin 2015
avril 2015
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
mai 2014
janvier 2014
octobre 2013
septembre 2013
juillet 2013
mai 2013
avril 2013
mars 2013
février 2013
janvier 2013
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
septembre 2012
août 2012
juillet 2012
avril 2012
mars 2012
février 2012
janvier 2012
décembre 2011
novembre 2011
octobre 2011
août 2011
juillet 2011
juin 2011
mai 2011
avril 2011
mars 2011
janvier 2011
décembre 2010
novembre 2010
octobre 2010

fourni par

eurocontentieux

Collectivités territoriales RECOUVREMENT PRODUITS LOCAUX

Collectivités territoriales : vers une privatisation totale du recouvrement des produits locaux ?
                           
Poursuivant une politique visant à donner satisfaction aux demandes du MEDEF, le gouvernement prévoit de transférer un certain nombre d’activités de services publics vers les entreprises privées dans le cadre de la loi relative à la simplification de la vie des entreprises. Ces orientations concernent aussi le recouvrement des créances des collectivités territoriales et de leurs établissements publics.
 
Ainsi, l’article 25 du projet de loi relatif à la simplification de la vie des entreprises, présenté au conseil des ministres du 25 juin 2014, envisage une modification substantielle de l’article L.1611-7 du Code général des collectivités territoriales puisqu’il prévoit d’insérer un article L.1611-7-1 ainsi rédigé :

« À l’exclusion de toute exécution forcée de leurs créances, les collectivités territoriales et leurs établissements publics peuvent, après avis de leur comptable public, confier à un organisme public ou privé l’encaissement :

1° des droits d’accès à des prestations culturelles, sportives et touristiques, qu’ils rendent ;

2° des revenus tirés des immeubles leur appartenant et confiés en gérance ou d’autres produits et redevances du domaine précisés par décret ;

3° de prestations revenant à la collectivité territoriale ou à l’établissement public dans le cadre d’un contrat relatif au service public de l’eau, au service public de l’assainissement ou à d’autres services publics énumérés par décret
 .»

  • Notre syndicat a analysé cette proposition comme ouvrant la voie à la privatisation du recouvrement de tous les produits des collectivités territoriales et des établissements publics, mission dévolue au comptable public en sa qualité de receveur desdites structures, et condamne fermement cette évolution.

Il s’est d'ailleurs interrogé sur le degré d’association de la Direction générale dans cette modification et les moyens que celle-ci comptait mettre en œuvre pour faire respecter l’esprit du décret de 2012 sur la gestion budgétaire et la comptabilité publique désignant le comptable public comme seul chargé du recouvrement des recettes publiques.

Manifestement embarrassée et semblant découvrir en séance une question écrite adressée plus de 8 jours avant, la Direction générale a assuré qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une privatisation, fut-elle rampante, du recouvrement.

Selon elle, cette modification ne constituerait qu’une tentative de sécurisation juridique du mécanisme de la convention de mandat. Les explications désinvoltes et un peu courtes de l’administration n’ont pas convaincu notre syndicat qui a saisi le directeur général de ce sujet extrêmement préoccupant pour l’avenir du réseau de la DGFiP et a exigé le retrait de ce projet.


0 commentaires pour Collectivités territoriales RECOUVREMENT PRODUITS LOCAUX:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint